La région Hauts-de-France


Depuis la création de la grande région, celle-ci a été divisée en différents territoires, appelés « territoires de démocratie sanitaire ».

Ils correspondent aux départements, sauf pour le nord qui est divisé en deux : Métropole – Flandres et Hainaut. Ils ont été fixés par décision du Directeur général de l’ARS Hauts-de-France du 28 octobre 2016.

Au sein de la région, on compte 2730* chirurgiens-dentistes ayant une activité libérale ou mixte.
*Mis à jour en octobre 2018

Qui sommes-nous ?


Décembre 2010

Premières élections

2011

Création des URPS Chirurgiens-dentistes Nord-Pas-de-Calais et Picardie

2015

Dissolution des URPS Chirurgiens-dentistes Nord-Pas-de-Calais et Picardie

> Secondes élections

Janvier 2016

Création de l'URPS Chirurgiens-dentistes Nord Pas-de-Calais Picardie qui deviendra Hauts-de-France

Les Unions Régionales de Professionnels de Santé (URPS) ont été créées par la loi Hôpital Patients Santé Territoire (Loi n°2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires) et le décret n°2010-585 du 2 juin 2010.

Associations loi 1901, les URPS représentent la composante libérale de chaque profession de santé au niveau régional.

Les URPS sont au nombre de 10 par région : médecins libéraux, chirurgiens-dentistes, biologistes responsables, pharmaciens d’officines, infirmiers, masseurs-kinésithérapeutes, sages-femmes, pédicures-podologues, orthophonistes et orthoptistes.

Missions


Les missions des URPS sont fixées par l’article R4031-2 du code de la Santé Publique.
La principale mission des URPS est de contribuer à l’organisation et à l’évolution de l’offre de santé au niveau régional.
Concrètement, les URPS participent notamment :

  • À la préparation et à la mise en œuvre du projet régional de santé (PRS)
  • À l'analyse des besoins de santé et de l'offre de soins, en vue notamment de l'élaboration du schéma régional d'organisation des soins (SROS)
  • À l'organisation de l'exercice professionnel, notamment en ce qui concerne la permanence des soins, la continuité des soins et les nouveaux modes d'exercice
  • À des actions dans le domaine des soins, de la prévention, de la veille sanitaire, de la gestion des crises sanitaires, de la promotion de la santé et de l'éducation thérapeutique
  • À la mise en œuvre des contrats pluriannuels d'objectifs et de moyens (CPOM) avec les réseaux de santé, les centres de santé, les maisons de santé et les pôles de santé, ou des contrats ayant pour objet d'améliorer la qualité et la coordination des soins mentionnés à l'article L. 4135-4
  • Au déploiement et à l'utilisation des systèmes de communication et d'information partagés
  • À la mise en œuvre du développement professionnel continu (DPC).

Elles peuvent procéder à l'analyse des données agrégées nationales et régionales issues du système national d'informations inter régimes de l'assurance maladie en rapport avec leurs missions.

Fonctionnement


Les membres des unions régionales sont élus par les professionnels de santé exerçant à titre libéral dans le régime conventionnel, dans la région où ils exercent à titre principal (article R.4031-14 du Code de la santé publique), et ce pour 5 ans.

Les dernières élections ont été organisées en décembre 2015.

Une assemblée générale composée de 15 membres élus, dont :

> Un bureau composé de 6 membres :

Dr Thomas BALBI

Président (FSDL)

Dr Hervé BAELDE

Vice-Président (UD)

En attente

Trésorier

Dr Marie BISERTE

Trésorier adjoint (FSDL)

Dr Jean-Paul COPPI

Secrétaire (FSDL)

En attente

Secrétaire adjoint

> Et les autres membres de l’AG :

Dr Marianne CORDET DRON

(SFCD)

Dr Christophe LEMAN

(CDF)

Dr Régis MERESSE

(CDF)

Dr Jacques DRANCOURT

(CDF)

Dr Philippe LEVEL

(UD)

Dr Maud SILBERBERG

(FSDL)

Dr Jean-Pierre HERLEM

(CDF)

Dr Lisa LECOCQ

(FSDL)

Dr Peggy SZPAK

(CDF)

Une équipe de deux salariés :

Mme Sabrina PECHON

assistante polyvalente

Mme Charlotte MOREELS

chargée de mission

Par ailleurs, des chirurgiens-dentistes non élus sont également missionnés pour siéger dans des commissions telles que les CODAMUPS-TS et les CTS, ou encore pour participer à des groupes de travail sur des thématiques ciblées.

Le CODAMUPS-TS

Dans chaque département, un Comité De l’Aide Médicale Urgente, de la Permanence des Soins et des Transports Sanitaires (CODAMUPS-TS) veille à la qualité de la distribution de l’aide médicale urgente, à l’organisation de la permanence des soins et à son ajustement aux besoins de la population dans le respect du cahier des charges régional. Il s’assure de la coopération des personnes physiques et morales participant à l’aide médicale urgente, au dispositif de la permanence des soins et aux transports sanitaires.

Il est composé des membres mentionnés à l'article R.6313-1-1 du code de la santé publique. Le comité est coprésidé par le préfet ou son représentant et le directeur général de l'agence régionale de santé ou son représentant. Il y a un comité par département.

Département Membres Titre
AISNE Dr CHARBIT Sylvain Titulaire
Dr COPPI Jean-Paul Suppléant
OISE Dr SILBERBERG Maud Titulaire
Dr REMY LADAM Anne Suppléant
SOMME Dr ETIENNE Richard Titulaire
Dr LEVEL Philippe Suppléant
NORD Dr BALBI Thomas Titulaire
Dr BAELDE Hervé Suppléant
PAS-DE-CALAIS Dr CAPET Jean-Philippe Titulaire
Dr AHID Amine Suppléant

Les Conseils territoriaux de santé (CTS)

Ils représentent les acteurs de la santé au niveau local. Ils contribuent notamment à l’élaboration, à la mise en œuvre, au suivi et à l’évaluation du Projet régional de santé (PRS)). On compte un CTS par territoire de démocratie sanitaire (plus d’informations ici).

Département Membres
AISNE Dr TRUONG Lisa
HAINAUT Dr TOULET François
MÉTROPOLE FLANDRES Dr MERAC Annie
OISE Dr COPPI Jean-Paul
PAS-DE-CALAIS Dr AHID Amine
SOMME Dr ETIENNE Richard

Financements


Les actions réalisées par votre URPS sont financées :

    • Sur fonds propres (via la cotisation obligatoire versée par chaque chirurgien-dentiste libéral de la région).

    Pour en savoir plus, rdv sur le site de l’URSSAF

    • Via les subventions attribuées pour certains projets
    • Via les recettes des inscriptions aux formations.

    Des contrôles financiers internes (Commission de contrôle) et externes (Commissaire aux comptes) sont assurés.

Les actions et thématiques traitées


Vous voulez en savoir plus sur notre activité et les thématiques abordées ?

Consultez notre page dédiée à ce sujet...